Au coin du Feu...

Echanger des histoires au coin du feu, et faire vivre d'autres mondes par la magie des mots...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bomanz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Bomanz   Lun 1 Jan - 21:42:54

Il est des mondes plus nombreux que les flocons de neige un soir d'hiver, et plus encore que toutes les étoiles dans les cieux.
Mais nul ne peut prétendre voir tout les mondes à la fois.

Parmi eux, il en est un que nous allons observer ce soir. Un monde lugubre et sombre, coeur noir et magie mauvaise.
Il s'agit du monde de Bomanz, que nul parmi les voyageurs ne veut visiter, car le mal y est, dit-on, bien trop présent et dangereux. On dit qu'ici, le mal lui-même est maudit.

Mais approchez donc, car ce soir, nul malédiction ne vous frappera pour avoir observer quelques courts instants Bomanz.
Nuit noire, sans lune, arbres morts et nuages sombres, voici les cieux de Bomanz, tels qu'ils furent de toute éternité. Le soleil ne vient jamais qu'en une pale lueur derrière les nuages menançant, et pourtant, il reste porteur d'espoir.
Approchez encore, humbles voyageurs, car ce que nous devons voir ce soir est plus bas que les nuages, et moins noir que le reste de l'endroit.
Car au coeur des terres des ombres, qui jouxtent le territoire sacré de Bomanz, se dresse la forteresse de Roseraie, toute de pierre humide et froide.
Autour de la forteresse, campe en d'innombrables tentes les armées du premier lieutenant de Bomanz, celui qu'on nomme le Bucheron, le massacreur des crânes.

Mais ce soir, dans un recoin pas si sombre que cela de la forteresse de Roseraie, s'est allumé un humble feu de camp, caché dans une écurie, ou nul ormis ceux auquel il est destiné, ne peut le voir.
Approchez encore une dernière fois voyageurs, et regardez donc qui attends autour du feu.
Un homme, ou plutot, un elfe, échappé de son monde car ils n'existent plus ici bas, emmitouflé dans une grande cape bleue, semble attendre l'éternité ou ses compagnons.
Car ceux qui vont venir, voyageurs, ne sauront pas pourquoi ils sont là, mais ils devront le découvrir et l'accomplir au fil des ans et des siècles.

Regardons, et attendons avec lui, car j'entends maintenant des pas sur la pierre... Quelqu'un vient...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loqnare

avatar

Nombre de messages : 66
Royaume : les miens
Histoire préférée : Eragon, la collection
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Lun 1 Jan - 21:53:36

à côté de l'elfe, apparais un homme en armure matelassé, un pistolet à son flanc, visiblement le pistolet n'a pas l'air de bien marché.
il est devant le feu entourer d'une cap rouge déchiré au bas, il ne sait pas pourquoi il est la, mais il veut le savoir.
il s'appelle koya, je m'appelle koya, je regarde et m'assoie prés de l'elfe et attends, d'autre personne vont faire leur apparition.
J'attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Lun 1 Jan - 22:13:39

Alors que Koya et l'elfe observent le feu. La châleur semble avoir attiré un rongeur, plutôt une souris mais sa taille est exessive. En effet on reconnait un Bianca ; souris de la taille d'un bon chat.
"Le feu est réconfortant, ne trouvez vous pas messieur. lance le Bianca. Permettez moi de me présenter Bernard. Bernard Bianca! pour vous servir."
Un silence s'installe. Le fameux Bernard était gris, portant un polo rouge et une salopette bleue tachés de suie, et une casquette de cheminot. Car tel était son métier comme beaucoup de Bianca dans ce monde. Conduisant des locos, ils étaient capable de traversé des milles et des milles sans réel soucis.
Bernard sorti un mouchoir plein de suie et se moucha de bon coeur, puis reniflant il s'approcha encore du feu.
"Je me demande se qu'on fout là! Bon sang de Bonsoir! Quel temps horrible!"

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.


Dernière édition par le Mar 2 Jan - 19:05:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunder
L'immortel des armées blaireaux
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Royaume : le mien
Histoire préférée : celle du coeur
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Lun 1 Jan - 23:01:17

Une petite lueur couleur de braise, apparaît lentement à côté de l’elfe. Cette lueur prend petit a petit de l’importance et finit par ce transformer en cercle de lumière jaunâtre. Mais l’intérieure du cercle est bizarrement noir, noir comme le monde dans lequel il vient d’apparaître et l’ont ne pouvait pas distinguer la moindre forme à l’intérieure de ce cercle.
il resta un long moment sans que rien ne se passe, puis au bout d’une dizaine de minutes il prit tout doucement une forme humanoïde et ce transorma en un homme avec un grand manteau noir dont la capuche lui cachait le visage.
« désolé pour cette entrée mais je ne suis magicien que depuis peu. d’ailleurs où somme-nous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalya
Passeuse
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 31
Royaume : Les Contrées du Rêve
Histoire préférée : Feuille de Niggle, dans Faerie, de Tolkien
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 13:56:41

Dans le noir, on entend le léger cliquetis d'un pas léger sur les dalles sombres. Une femme apparait alors dans la lumière du feu, sa longue cape la recouvrant. Elle abaisse sa capuche et découvre un visage pâle, des lèvres écarlates et un regard améthyste, encadré par une cascade de cheveux d'un noir profond.
"Bonsoir messieurs. Je suis Altam al Ya des Terres de l'Ouest, Dame à la Rose. Si vous acceptez ma compagnie, je serais ravie de me joindre à vous... quel que soit la force qui nous a réunit ici ce soir."

_________________
"C'est l'Histoire, pas celui qui la raconte." Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.superforum.fr
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 16:33:38

Bernard est assez surpris par cette atmosphère et cet atroupement. Lui qui a silloné, dans sa loco, toute la cité de Roseraie, il n'a jamais vu autant de gens se réunir au même endroit et au même moment.
"Est ce le feu??" se demande-t-il
Et puis personne ne parle ou si peu, c'est boulant. Alors d'une voie assuré il prend la parole.
"Je vois que l'ambiance est super agréable! Mais quelqu'un aurait la bonté de me dire si quelque chose de grave va venir pour que tous nous soyons appelé par un feu durant une magnifique nuit de début de la saison chaude??"
Bernard attend quelques instant mais personne ne semble vouloir répondre.
"Et surtout que vous bousculez pas pour répondre!!"

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 18:11:27

Celui qui m'a envoyé ici m'a promis de l'animation sous peu, et pourtant, j'ai toujours du mal à croire que ce puisse être vrai.
Ces gens sont arrivé là où il y a peu ne se trouvait qu'une écurie vide dans ce satané monde.
Et pourtant, si nous devons commencer par ce que je pense, ils ne seront qu'a peine suffisant, ce jeune mage devra apprendre vite, ou nous mourrons, la loco du bianca à intéret à être efficace, mais je fais confiance aux trouvailles de ses compères. Enfin, je ne suis pas mieux loti.
Salut à tous, je me nomme Emeryl Si-Naïlo, et l'on m'appelle aussi parfois le paladin de tous les dieux, sur un monde où les dieux sont parti en vacances. Ironique n'est-ce pas? J'affiche un pauvre sourire. Ce qui nous attends m'empèche de faire mieux.
Je ne sais pas pourquoi nous sommes ici, simplement que j'ai suivit l'appel que vous avez tous ressenti. Je ne sais pas non plus ce que nous allons devoir faire, mais je suis sur que nous allons trouver.
Nous sommes en Bomanz, un des plus sombre de tout les mondes, et une armée campent hors les murs, attendant les ordres de ceux qui sont dans les murs. Pour le moment, nous devrions nous tenir éloigné du Bucheron, et sortir.


J'espère avoir afficher assez d'assurance pour les convaincre de partir d'ici, si le Bucheron me trouve, on se fait massacrer, et douloureusement encore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 19:04:38

"Un paladin ici? L'heure doigt être grave si vous êtes là l'ami!"dis Bernard.
"Puisque vous semblez connaitre un peu mieux ce monde que moi. Pouvez vous nous dire qui est ce bucheron et ce que cette armée fout ici."
Un peu honteux de son ignorance Bernard est avide de savoir et continu :
"Et puis qu'est ce qu'une dame de la rose! Sommes nous en guerre? Il y a si longtemps que je n'étais pas sorti de ma loco..."
Puis sortant, de sa salopette bleue et sale, son mouchoir, il se moucha de nouveau. Il remet sa casquette un peu en arrière. Et de sa besace il sort un cube blanc et mou cherche dans l'écurie une fine branche, y empale le cube et le met au dessus du feu.
Une douce odeur de sucre cuit, de caramel s'élève dans l'air.
"Qui en veut ?" demande Bernard en tendant d'autres cubes.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunder
L'immortel des armées blaireaux
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Royaume : le mien
Histoire préférée : celle du coeur
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 20:21:05

Le jeune magicien, s’assoit devant le feu et profite de sa chaleur.
On ne voit aucune partie de son corps dépasser de son grand manteau noir, a part une paire de botte noire.
«j’aurais dut atterrir sur linnead, mon sort était parfait mais il faut quand même que je me retrouve ici, je savais que je n’aurais pas dut partir aujourd’hui, les arcanes n’était pas assez stable
Puis, prit d’un regain d’énergie il se leva et commença à incanter.
Un portail s’ouvrit au milieu de l’écurie, le magicien regarda les autres personnes un peu inquiètes de l’attitude du mage.
« je vous laisse, j’ai des plages de sable chaud et des soleils qui m’attendent, bon courage a tous et merci pour cet accueil »
Le mage traversa le portail qui se referma derrière lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouyasai

avatar

Nombre de messages : 125
Royaume : Là où personne n'ira jamais
Histoire préférée : L'Elixir de Vie, Conte de Grimm
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 20:38:56

Une silhouette sortie de l'ombre, elle avançait à pas rapide. Toute vêtue de noir, tellement qu'on ne voyait même pas son visage. Elle portait deux épées courtes à la taille sous sa cape.
En abaissant son capuchon, elle dit :"Excuser-moi pour le retard. "
Son visage était de couleur blanche comme la neige, avec des yeux noirs comme une nuit sans lune. Ses cheveux paraissaient claire plutôt sombre. Elle s'approcha du feu. " Je m'appelle Idril Falassion. Je viens de très loin, d'où mon retard."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 21:00:01

Je n'ai pas le temps de le retenir que déja il saute à traver le portail.
Mais il est dingue? Celui qui nous à embarquer dans ce bordel ne le laissera pas se barrer aussi facilement. Enfin, on verra bien.
J'attrape un des cubes que me tends Bernard, et fait comme lui, histoire de voir quel gout ça a une fois brulé.

Je me tourne vers la nouvelle arrivante, et la salue de la tête.
Nous voila pas loin du compte si je ne me trompe.
En regardant le cube de sucre cuire, je regarde vers Bernard, et lui explique quelques petites choses que je connais du coin.
Nous sommes sur le monde de Bomanz, où le mal lui-même est maudit. Je ne sais pas ce que je suis venu faire dans le coin, on m'a juste promis de l'animation. Je suis un paladin, mais le moins.. paladinesque que l'on puisse penser. Plutot un ami des dieux, qui à eu l'honneur de les cotoyer quand ils étaient parmi les peuples mortels, et de leur parler comme je vous parle maintenant.
On m'a surnommé le paladin de tout les dieux, parce que j'ai conté leur histoire parfois, et que je sert leurs desseins à tous, sans discrimination.

Je me tais, et laisse mes pensée dériver, mieux vaut que quelqu'un d'autre leur explique qui est le Bucheron, je ne suis pas le seul à le connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loqnare

avatar

Nombre de messages : 66
Royaume : les miens
Histoire préférée : Eragon, la collection
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 22:01:35

Je me lève et regarde la belle troupe, allécher par l'odeur de sucre, je prends un cube blanc de bianca et le fait griller, j'écoute le paladin et je me dis :
mais que ce que je fais ici moi, je cherchais juste la galaxie P3 de xiom, peut-être que mon mécano a mal régler le téléporteur, y va m'entendre lui !
Je vais lui faire baisser sa prime, y va la sentir passer son erreur. Me faire sa à moi, le lieutenant-colonel Koya de la troisième colonne des titans de la corporation terrienne.
En attendant, ces cubes sont délicieux, je, lui demanderai la recette, sa re moralisera mes troupe, après la perte de la deuxième flotte de cuirassé.
Je me lève
bon, je ne vois pas pourquoi je suis ici moi, d'ailleurs je m'envait, sa m'énerve.
D’ailleurs je me demande pourquoi je suis restais ici à attendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunder
L'immortel des armées blaireaux
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Royaume : le mien
Histoire préférée : celle du coeur
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mar 2 Jan - 22:59:18

Une main recouverte d’un gant noir apparut dans le vide et attrapa le lieutenant-colonel par l’épaule, surprit celui ci s’arrêta.
La forme d’un bras cacher par une chemise en cuir noir apparut tout doucement, puis le reste du corps, enfin tout le monde reconnu bientôt le mage qui venait de partir.
« tu devrais rester avec nous, car je crois qu’on va avoir besoin de tes talents cher technologiste » dit le mage d’un ton sérieux.
« quant à toi Emeryl tu ne nous à pas tout dit, n’es ce pas »
Le mage lâcha le technologiste, et s’approcha de la troupe, il s’assit à la place qu’il tenait deux minutes plutôt, malgré la lueur du feu on ne pouvait toujours pas discerner son visage.
« tu devrais nous parler du bûcheron et de son armée, n’est ce pas,car je suis quand même allé faire un tour dehors avant de partir et j’ai vu ce qu’il y avait derrière les murailles et j’ai comprit que ce n’était pas mon sort qui avait foiré, mais l’œuvre de quelqu’un d’autre plus puissant que moi et qui veut que je sois là »
il commençai tout doucement à s’énerver, puis voyant l’attitude des autres personnes, il reprit son calme
«alors pourquoi ne puis-je pas aller prendre de vacance»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalya
Passeuse
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 31
Royaume : Les Contrées du Rêve
Histoire préférée : Feuille de Niggle, dans Faerie, de Tolkien
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mer 3 Jan - 13:12:39

"C'est vrai Messire, il va nous en falloir un peu plus. Mais je crois que vous n'en savez guère plus que nous pour l'instant non ?
Le problème est simple. Tous ici, nous avons été amenés par une force qui nous dépasse... mais dans un but précis. Je pense que nous allons bénéficier d'un temps de calme avant d'être lancé dans le flot de l'action. Car quand le Bucheron sera au courant de notre présence... la partie risque d'être beaucoup moins drôle. Il faut donc profiter de ce moment de calme pour réfléchir, et agir mieux par la suite.
La première chose à trouver c'est : pourquoi sommes-nous ici ? Qu'avez-vous fait qui vous aie conduit ici ?
La deuxième chose dont on aura besoin, c'est de savoir comment on peu compter les uns sur les autres, bref quelles sont nos compétences et nos petites carences..."

Je souris légèrement, en veillant à éviter de découvrir mes dents... Je ne tiens pas à me faire lyncher tout de suite, j'aimerais mieux essayer de survivre en fait. Je me tourne vers le bianca :
"Vous m'avez demandé ce qu'était une Dame à la Rose, c'est donc sans doute à moi de commencer. Mais s'il vous plait, écoutez moi sans préjugés.
Mon titre indique que je sers la Tour. Je ne sais pas ce que vous avez entendu à son propos, mais sachez juste que c'est une force neutre, un principe d'équilibre entre les Mondes. J'ai longtemps vécu sur un Monde proche de Bomanz, un monde où pour survivre il faut tuer avant d'être tué, dominer avant d'être soi-même esclave. Un peu comme sur tous les mondes en fait, mais de manière moins métaphorique qu'ailleurs.
Il y a une chose qui m'a toujours passioné, ce sont les livres. Sur Horkor, le monde d'où je viens, il y a peu de bibliothèques et elles sont très... dangereuses, mais aussi pleine de savoir. Il y a là des livres qu'on ne trouve nul part ailleurs dans le multivers... des livres capables de vous sortir l'âme par les narines et d'en faire de la purée à shlimeur en quelques secondes, des livres qui boivent votre sang et transforment votre cervelle en beurre fondu... Simplement, le plan B est accesible à tous les lecteurs, et par conséquent la mortalité des lecteurs est très élevée. Il y a peu de temps, j'ai trouvé une Protectrice qui m'a offert les garanties me permettant d'acceder aux quartiers plus dangereux de la Bibliothèque. Mais j'ai été un peu présomptueuse, et je me suis égaré dans les rayonnages, pour me retrouver ici.
Par les livres, j'ai une certaine connaissance du multivers, et avant de venir dans cette écurie j'ai lu vite fait deux trois choses dans la Bibliothèque de Roseraie. Mais bon... rien ne me dit que ce que j'ai lu est vrai. Voilà mon histoire pour l'instant. Je prefère attendre vos questions et que vous m'en disiez plus sur vous avant de vous parler encore de moi. Et puis je ne sais pas si nous aurons tous le temps de parler avant que l'enfer ne se déchaine..."

_________________
"C'est l'Histoire, pas celui qui la raconte." Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.superforum.fr
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mer 3 Jan - 13:14:36

"Ch'est bon mais ch'est chaud"dis Bernard.
Il ne comprend rien au tour de passe passe du pseudo magicien, ni à ces histoire de paladin des dieux ou de technologiste.
"Ecoutez je ne suis pas aussi instruit que vous ! Mais je sais quelque chose qui pourra nous aider."
Tout le monde l'écoute attentivement.
"Si nous avons été envoyé ici par un personne trés puissante le mieux est de la retrouvez puisqu'elle ne veut pas venir. Et je sais où trouver quelqu'un de puissant dans cette cité."
Bernard se mouche encore un coup :
"Les grands pontifes de mes deux se regroupent dans la troisième tour est la cinquième porte au fond à gauche."
Il se lève, enlève sa casquette, se passe la main dans les trois poils qui lui servent de cheveux puis revisse sa casquette. Il renifle :
"Je suis sur que l'huluberlue que nous cherchons est là haut. Alors si vous voulez je vous y emmène."
Sur ces mots il se lève et se dirige vers la sortie.
"Viendez la bande de bras cassé."
Puis il continue en sifflotant.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mer 3 Jan - 13:41:47

La troisième tour? C'est bon, c'est pas la sienne, on devrait s'en sortir.
Je me lève à la suite du Bianca, enfournant le cube que je faisait bruler sur le feu. c'est super chaud, j'ai faillit me bruler la langue!

Simple observation, mais si on se rapproche trop du Bucheron, il va nous détecter, et s'il voit que je suis là, il va nous faire passer un sale quart d'heure je le crains. Il faut trouver celui dont parle Bernard, et ensuite nous devrions sortir rapidement.
Nous parlerons de celui qui nous à envoyé ici une fois en sécurité dehors, ça vaudrait mieux.


Je regarde autour de moi, et dis à l'adresse du Bianca :
Hey! Pas par là, c'est le chemin de ronde, on va se taper toutes les sentinelles. Pour la tour, c'est à gauche, et ensuite trois fois à droite, enfin je crois. Mais pas par là, c'est certains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mer 3 Jan - 14:01:57

"Crains pas ma titine est juste là!dis Bernard en désignant sa loco. Avec ça on pourra aller où on veut sans être inquiéter, les cheminots ont des laisser passer universels c'est pourtant connu et tu devrais y savoir"
Bernard étant de fois moins grands qu'un humain sa loco est deux fois moins grosse qu'une normale et le wagon derrière c'est pareil.
Sa loco est à vapeur mais elle semble sortir d'un cartoon. Bernard siffle et alors la loco se réveille : elle ouvre ses deux phares et siffle à son tour avant de se poster devant Bernard et le paladin.
"Vois tu ici pas besoin de rails Titine peut aller partout. Ah! Et pour le wagon t'inqiuète vous passerez tous comme par magie."
Il s'installe dans la loco :
"Allez on se presse. Le train 00,1 est prés à partir. Cet train est en direction de quelque part et ne deservira aucune gare que son terminus."

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loqnare

avatar

Nombre de messages : 66
Royaume : les miens
Histoire préférée : Eragon, la collection
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mer 3 Jan - 14:08:33

Je ne comprends pas très bien ce qui se passe, mais je suis Bianca, il peut me faire sortir d'ici.
dite, vous pouvais me dire par ou on passe, sa m'aiderais, j'ai envie de sortir le plus rapidement possible.
De toute façon je ne vois pas pourquoi on ma envoyer ici.
Je sors un grand fusil à lunette, ils me regardent tous avec des grands yeux, on est à la préhistoire ou quoi ?
quoi, vous ne connaissait pas ? Pourtant c'est une antiquité, sa date de 1980, vous êtes en retards ou quoi ?
Mais que ce que je fous ici moi ?
J’astique mon fusil ensuivant Bianca. Je sens que sa va être difficile, avec cette bande d'homme préhistorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouyasai

avatar

Nombre de messages : 125
Royaume : Là où personne n'ira jamais
Histoire préférée : L'Elixir de Vie, Conte de Grimm
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Mer 3 Jan - 16:40:51

Idril regarda le fusil de colonel-machin-truc. Quel truc étrange! Ça, une antiquité! Il vient de très loin, lui. pensa-t-elle avec un haussement d'épaule. Puis elle marcha vers Bernard d'un pas si léger que personne ne l'entendait et monta dans le wagon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Jeu 4 Jan - 14:10:10

Et bien allons-y alors, je vous fais confiance mon cher bianca. Je monte dans le wagon, me demandant ce que nous allons bien pouvoir trouver dans cette tour.
Je ne me souvenais pas qu'une autre personne que la Bucheron habitait dans le coin et était assez puissante pour nous informer de la situation, on verra bien.
En attendant, je me creuse les méninges pour savoir comment leur annoncé ce que voulait savoir le mage. Ca va hurler, quelle que soit la manière dont je tourne ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunder
L'immortel des armées blaireaux
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Royaume : le mien
Histoire préférée : celle du coeur
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Jeu 4 Jan - 14:24:50

« je vous suivrais de plus haut pour vous prévenir en cas de problème, quant a vous Emeryl je n’en est pas fini avec vous »
Le mage s’enroula dans sa cape, qui se mit à tournoyer tout autour de lui, puis la taille du mage, derrière cet écran de tissu noir commença à diminuer jusqu’à avoir la taille d’une sourit. Enfin le tourbillon s’arrêta et laissa place à un corbeau.
« je vous préviendrais par la pensée s’il y a un problème »
Puis le corbeau s’envola, en direction d’un petit trou dans le toit.
« bonne chance a tous »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Jeu 4 Jan - 15:17:28

"En route" dis Bernard"Messieur dames nous vous prions d'attacher vos ceinture ou s'il n'y en a pas ce qui est fort à parier nous vous conseillons de vous accrocher a votre voisin s'il est du sexe opposé ou tout se qui pourra vous supporter. Ne chercher pas les issue de secours il n'y en a pas, et surtout il y a des slips de rechange sur les coté de l'appareil. A tout de suite si tout va bien."
La loco commence à fumer et Bernard lui donne du charbon, sa grande bouche pleine de flamme mache avidement cette friandise et siffle de plaisir.
La loco avance, et prend rapidement de la vitesse. En avant dans la cité on jurerait que la loco participait à une course de rally dans des montagnes. C'est ce qu'elle fait à un moment.
"Hé Bernard comment va garnement?"
"Va bien grand p'pa"
"Tu vas où comme ça à toute berzinque?"
"La troisième tour!"
"Ca tombe bien j'y go aussi on s'fait une ch'tite course."
"Si tu tiens à prendre ta paté!"
Bernard gave de nouveau sa Titine et la vitesse continue à augmenter. Il ne faut pas plus de dix minutes pour que Bernard pille devant la salle où il voulait arriver.
"J'espère que vous êtes en vie et que vous avez apprécié la course. A bientôt sur Loco 00,1."
Bernard est déjà mort de rire rien qu'à penser la tête qu'il font dans le wagon et va leur ouvrir.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.


Dernière édition par le Jeu 4 Jan - 18:31:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loqnare

avatar

Nombre de messages : 66
Royaume : les miens
Histoire préférée : Eragon, la collection
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Jeu 4 Jan - 16:19:06

Hé ben ! La loco va vite, je suis tout ébouriffé, mais sa va.
Je regarde Bernard, pouffé de rire devant la tête des autres, et de la mienne, sa êtes plus fort que les passages en hyperespace, je sors de la loco est vomit
je n'ai pas l'habitude, mais ta loco marche du tonnerre !
Je suis bien obligé de l'avoué, pour des hommes préhistoriques, y sont très avancé.
Soudain je sens une présence, pas celle du mage, mais celle d'autre chose, je sors une lunette et regarde, un monstre, plutôt gros, il avance vers nous, j'alerte le mage par la pensé et me prépare à combattre en cas d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunder
L'immortel des armées blaireaux
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Royaume : le mien
Histoire préférée : celle du coeur
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Jeu 4 Jan - 16:51:30

« je l’aie vu, t’inquiète pas, j’essaie de brouiller sa vision mais il résiste, mettez vous a couvert ou préparez-vous à combattre transmit le mage par la pensée.
Puis il se mit à voler juste derrière la chose qui se dirigeait vers la loco. Il fallait qu’il trouve quelque chose, pour attirer son intention, mais rien ne lui vint à l’idée.
Il faudra qu’il se débrouille sans moi, le temps que je redevienne humain, pensa t-il.
Après avoir prévenu par la pensée de ce qui arrivait, il prit son envole et fonça derrière la loco pour commencer sa transformation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: Bomanz   Jeu 4 Jan - 18:36:29

"Vin te djeu ! Un Gravillon, mais qu'est ce qu'il fout là on ne les trouves que sur lesroutes de montagnes ces sal*peries.!!!"
Rapidement Bernard sort une flasque d'huile et en met quelques gliclées devant le Gravillon qui ne peut stopper sa route s'écrase sur le mur d'en face.
"Vous pouvez vous le faire! moi je ne sais pas me battre."

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bomanz   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bomanz
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coin du Feu... :: Rapprochez-vous du Feu... :: La Table des Mondes-
Sauter vers: