Au coin du Feu...

Echanger des histoires au coin du feu, et faire vivre d'autres mondes par la magie des mots...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Bonjour, madame logique...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daeldir
Protecteur des lapins blancs
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 28
Royaume : Un gros tétrahèdre lyrico-délirant quelque par dans une boule à neige avec un soleil au milieu
Histoire préférée : Lapinot et les carottes de Patagonie
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Bonjour, madame logique...   Ven 31 Aoû - 13:26:56

Ouais... Le post juste là, l'autre, comme en 42, et ben il est bien partit... Sur une voie d'illogique...
(Râlez pas, c'est qu'un mot, et il n'a que le sens qu'on lui donne)...

Mais l'illogique, c'est bien beau... Et la logique ?

Voilà ce qui est dangereux... Ici, énonciation de quelques phénomènes logiques :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daeldir
Protecteur des lapins blancs
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 28
Royaume : Un gros tétrahèdre lyrico-délirant quelque par dans une boule à neige avec un soleil au milieu
Histoire préférée : Lapinot et les carottes de Patagonie
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, madame logique...   Ven 31 Aoû - 13:53:07

Phénomène logique N°1 : Mathématiques
Comment ne pas payer ses factures ? Cool

La division par zero ? C'est impossible ! Vous a t'on répété depuis que vous savez faire une division...
Pourtant...

Oui, bien sûr suivant le principe de la division, cela semble impossible...
Car la division a comme principe :
Citation :
si AxB=C, alors C/A=B

En pratique :
5x5=25 donc 25/5=5
3x7=21 donc 21/7=3 ou 21/3=7
et caetera.

Et bien sûr, si on prenait, par exemple 5/0=?, en retournant, on aurait : 0x?=5
Par combien doit on multiplier 0 pour obtenir 5 ?
Ce n'est pas possible, bien sûr ! (même si certains voudraient considérer l'infini comme un nombre, et le multiplier par 0, pour voir, un peu rire rouge )

Oui mais... Et 0 ?
Car
0x1=0
0x2=0
0x123318=0

Donc,
0/0=1
0/0=2
0/0=123348

En fait; vu que n'importe quel nombre multiplié par 0 égale 0, 0/0=tout les nombres.

Petit exemple de la cohérence de la chose :
Citation :
0/A=0 quelque soit A (et on dit : excepté A=0 parce que sinon, on embrouille tout le monde...)
Bon. Okay ! Mais si on le mais quand même, le 0 ?
Alors 0/0=0. Oui, mais :
Citation :
A/A=1 (excepté pour A=0, vu que c'est compliqué)
Pourquoi pas A=0 ? Parce que dans ce cas, 0/0=1, alors que 0/0=0...

En fait, si on ne peut pas diviser par 0, c'est parce que les mathématiciens ne savent toujours pas que faire de cette particularité.

Et ben moi, je sais.

Si A=C
Et B=C
Alors A=B
Jusque là, tout va bien ?

Donc

Si 0=0/0
Et 4000=0/0
Alors 4000=0

Non ? Quelque chose à redire ?

Revenons en à nos moutons :
Comment ne pas payer ses factures ?
Si votre facture est de 4000 €, alors, vous n'avez pas à payer : elle en vaut 0. Shocked

Exercice :
Pour voir si vous avez bien compris, pour la semaine prochaine, réduisez votre facture de gaz de 200 € et augmentez la dette de l'état envers vous de 3 millions.

A bientôt pour d'autres démonstrations Hautement Logiques tongue
Et hésitez pas à postez vos propres remarques sur la logique, c'est tellement drôle ! Sad
Bon... La règle, c'est pas plus de une par jour, histoire de pas vous épuiser trop vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daeldir
Protecteur des lapins blancs
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 28
Royaume : Un gros tétrahèdre lyrico-délirant quelque par dans une boule à neige avec un soleil au milieu
Histoire préférée : Lapinot et les carottes de Patagonie
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, madame logique...   Sam 15 Sep - 14:54:13

Bon... Allez, une nouvelle tite prise de tête ^^

On a parlé d'illogique, tout à l'heure...
Mais...

Qu'est ce que l'illogique ?

Prenons un cas d'exemple :
Citation :
Jean-Pierre se retrouve devant une porte fermée. Sur la porte est accrochée une clef.

Le fabuleux de la logique, c'est qu'elle n'est pas unique.

Ainsi, Jean-Pierre pourrait se dire :
Citation :
Cette clef ouvre sûrement la porte
tendre sa main vers la clef, la prendre, l'insérer dans la serrure, et ouvrir la porte.

Il pourrait aussi se dire :
Citation :
Si cette porte est fermée à clef, il y a sûrement une raison... N'entrons pas
Ce qui peut aussi sembler logique.

Maintenant, que penser si Jean-Pierre retourne en arrière, récupère un bélier, et défonce la porte ? (à part que c'est un vandale ?)

Voici ce que l'on pourrait considérer comme "illogique".

Mais quelque-chose a pourtant poussé Jean-Pierre à exécuter cette action...

L'une de ces choses a très bien pu être :
Citation :
"Tiens... Et si je faisais quelque chose d'illogique ?"
Et rien que sur cette pensée, Jean-Pierre a perdu son objectif.

Car pour nous, son action semble belle et bien illogique.

Mais en réalité, il n'en est rien. Car Jean-Pierre a décidé de faire une chose illogique. Il a mesuré les actions logiques possibles, puis est parti dans la négation de ces actions. Ceci est ce qu'on appelle un "raisonnement logique". Et oui.

Ainsi donc, l'on peut classer cette illogique ci dans une catégorie de "fausse illogique", une illogique simulée, réfléchie, qui, à terme, peut facilement devenir prévisible (il suffit de copier le schéma de pensée).
Ce qui n'est pas le cas d'une réelle illogique.

D'où la seconde idée de l'illogique : elle est imprévisible.
Ainsi, Jean-Pierre aurait commis une action illogique si, s'étant dit qu'il en ferait une (chose illogique), il avait ouvert la porte avec la clef. Mais personne n'en aurait rien su.

Sauf dans le cas où l'occasion se représente plusieurs fois...
Alors, Jean-Pierre peut ce dire :
Citation :
La dernière fois, j'ai agit comme ça. Maintenant, changeons, histoire de les surprendre. Changer de méthode quand il n'y a pas de raison, voici qui est illogique...

Et Jean-Pierre a raison. Mais alors toute la science de l'illogique se résumerait elle à savoir changer de logique au moment où on s'y attend le moins ?
Non, bien sûr, car toujours, on peut y trouver un raisonnement logique.
Nous appellerons cette illogique la "logique de la surprise", car c'est bien de cela qu'il s'agit.

Bon. On explique ça gentiment à Jean-Pierre ?
Qu'a cela ne tienne, il n'abandonnera pas si facilement...
Jean-Pierre cesse de réfléchir à ses actions de manière à surprendre les gens. Il en devient imprévisible, car alors que l'on se dit qu'il va changer de tactique, il ne le fait plus. On analyse les changement... Il n'y a plus aucune cohérence dans ses choix !
Comment Jean-Pierre a-t-il pu en arriver là ???
De manière logique, j'ai le regret de vous l'annoncer.
Ce raisonnement logique est sûrement le plus proche de l'illogique qui puisse exister (à ma connaissance).
Il consiste à analyser chaque action, logique et illogique possible, puis, au lieu de choisir dans la moins prévisible, de laisser choisir le hasard. On supprime un élément de réflexion, la chose semble donc moins logique.
Il y a pourtant toujours un raisonnement logique derrière cette pensée, même si on en a supprimé toute une partie en remplaçant le moment du choix par le hasard...

Désespérant. Est il vraiment impossible d'avoir un comportement illogique ???

Bien sûr que non ! Seulement, c'est compliqué.

Vous avez trouvé le problème, la faille, ci dessus ?

Je vous laisse y réfléchir. rire rouge
En attendant...
Spoiler:
 

Voilà. Tout ceci se passe au niveau humain, mais il y a sûrement des applications possibles pour chaque chose qui peuple ce monde (mais je crois que seul un humain, et encore, un humain aussi tordu que Jean-Pierre, peut trouver avantage à se comporter de manière illogique.)

A plus tard pour les nouveaux racontars mêlés de tic tac parvenus aux longues oreilles blanches et velue de notre amis scarolien !

Daeldir (oui, j'avais envie de signer...)


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalya
Passeuse
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 31
Royaume : Les Contrées du Rêve
Histoire préférée : Feuille de Niggle, dans Faerie, de Tolkien
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: Bonjour, madame logique...   Dim 16 Sep - 12:09:41

Tiens, tente de scénariser cette "illogisme". Et si face à une action, comme ouvrir une porte, on prenait la première chose qui nous vient à l'esprit (genre une chaussette) (enfin on peut aussi ouvrir un dico au pif), et on essaie d'appliquer le mot à l'action. Genre, ici, ouvrir la porte avec une chaussette. Moi ma chaussette est pas fraîche, mais bon, j'imagine que si je la laisse assez longtemps devant la porte, celle-ci va s'ouvrir de dégout non ?
Cerise. Je propose à la porte une cerise en échange de son ouverture. Sinon je lui donne des coups de batons.
Arum. Je ne sais pas ce que c'est que l'arum, ça m'est venu comme ça. J'engage un dialogue avec la porte sur la necessité de l'arum dans la médiation scolaire.
Tiens à force d'illogisme, on finit par trouver d'autres choses à faire avec la porte que l'ouvrir.

Et si un vrai illogisme consistait à ignorer les liens de causes à effets (genre, si la porte ne peut pas me répondre, est-ce que ça m'empêche de lui parler ?), en ajoutant un facteur hasard (le mot au pif) ?
Quoique, le hasard, pas sûr qu'il soit absolument illogique. Mais c'est le sujet d'un autre thème...

_________________
"C'est l'Histoire, pas celui qui la raconte." Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.superforum.fr
Daeldir
Protecteur des lapins blancs
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 28
Royaume : Un gros tétrahèdre lyrico-délirant quelque par dans une boule à neige avec un soleil au milieu
Histoire préférée : Lapinot et les carottes de Patagonie
Date d'inscription : 09/08/2007

MessageSujet: Re: Bonjour, madame logique...   Lun 24 Sep - 13:16:16

Aujourd'hui : Le Chaos

Petite remarque plutôt courte (par rapport aux autres).

On a tendance à considérer l'ordre, et le chaos. king VS jocolor

Maintenant, regardez un grillage. Un alignement de carrés, finalement. Cela semble ordonné.

Tordez en tous sens le centre du grillage (oui, bon, hein, faut des outils, un grillage spécial, et tout et tout) :
Vous avez des carrés alignés, perturbés en un point par des déformations : ce ne sont plus là des carrés, mais des losanges, des rectangles, des quadrilatère quelconques.
Cette déformation que l'on voit, nous l'associeront au chaos.

Maintenant, déformez TOUT le grillage. Le grillage est entièrement du chaos. Mais ne donne-t-il pas une impression de régularité dans sa difformité ?

Verifions. Reformons les carrés du centre du grillage. On a un grillage entièrement tordu, chaotique, avec en son centre, une petite parcelle d'ordre.

Mais ce qui nous a permis de définir ce qu'était le chaos au début de cette démonstration, c'est le fait qu'il y ai eu une perturbation dans la continuité de ce grillage.
Hors, si l'on regarde, dans ce grillage entièrement chaotique, la perturbation, c'est l'ordre. L'ordre en devient chaotique.
Tout n'est qu'une question de point de vue. Sleep

Maintenant, notre grillage tout tordu, c'est l'univers. Il y a, bien sûr, des règles qui le régissent, tout comme le grillage est composé de tiges métalliques reliées entre elles. alien
Mais lorsqu'on observe cet univers, il n'y a pas de motif répétitif. A l'image des quadrilatère, les galaxie, les systèmes, se suivent, mais ne se ressemblent pas. elephant

En observant le monde autour de nous, les arbres, les plantes... On peut encore se faire cette remarque.

Si le chaos, c'est l'absence de régularité, alors l'univers entier est Chaos. afro

Mais si le chaos, c'est la perturbation de ce qui semble courant, alors la chose la plus chaotique que l'on puisse trouver dans l'univers, c'est l'ordre. Ce sont ces étoiles qui forment un cube. sunny

Et la logique, dans tout ça ?
Je vous laisse méditer là dessus Wink :
La chose la plus chaotique que l'on puisse trouver, c'est l'ordre



PS : C'est vraiment tripant les smileys
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bonjour, madame logique...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bonjour, madame logique...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coin du Feu... :: Rapprochez-vous du Feu... :: La Table des Lapins Blancs-
Sauter vers: