Au coin du Feu...

Echanger des histoires au coin du feu, et faire vivre d'autres mondes par la magie des mots...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La taverne en vaisseau de L'Univers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: La taverne en vaisseau de L'Univers   Jeu 4 Jan - 15:22:04

"Ravi de te voir nous suivre! Et comment va ton bras?... Que l'on prépare des thermos de café et que chacun prenne des vivres nous partirons dans une heure"
Chacun s'affaire selon ses besoin et ses envies. Pour ma part je récupère un thermos de café, une poche de gâteau d'Atzam. Ansem veut bien quelque cookies et du chocolat chaud. Je prend le tout et une heure aprés tout le monde est pret.
Alors je prend la pierre, la donne à Ansem qui la dépose dans le feu. Soudain une fumée jaunâtre s'échappe de la pierre puis envahit l'auberge. Cette fumée n'agresse pas nos bronches. Un moment se passe puis la fumée retourne dans la pierre.
Nous sommes toujours dans l'auberge. Je doute soudainement de ce que je croyais faire. Ansem me rapporte la pierre et pour être sur je sort de la Taverne...
Je tombe et me rattrape de justesse sur le perron. La taverne vole. Shu Hann et Lunder m'aide à remonter. Ils me demande ce qu'il se passe.
"Montez"
C'est la voix d'Ansem, je n'avais même par vu qu'il avait quitté mon épaule. Nous montons et découvrons Ansem dans la chambre du fond qui est devenue un cockpit, dehors tout est noir et des étoiles et des planètes passe à nos côté. La taverne est devenue un vaisseau et nous sommes en pilote automatique : Direction l'esprit de L'Univers.
Les autres nous ont rejoins et je me retourne vers BoZo :
"Désolé mais tu ne pourra pas la faire sauter tout de suite."

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalya
Passeuse
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 31
Royaume : Les Contrées du Rêve
Histoire préférée : Feuille de Niggle, dans Faerie, de Tolkien
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Jeu 4 Jan - 20:10:30

Oulà oulà... C'est un beau décollage et je me doutais bien que ça allait finir comme ça (même si je pensais que c'était BoZo qui allait la faire décoller et sans personne dedans, sauf ses ennemis).

Bon, alors donc à présent, ein kleine Überraschung.

Je m'éclipse au deuxième étage. Certes, de l'extérieur on ne voyait la place que pour les combles, mais franchement cette taverne m'a parut bizarre dès que j'y ai mis les pieds. Bon, c'est un peu de ma faute...
J'ouvre la porte du "grenier" avec la clé qu'il y a autour de mon cou, je referme soigneusement derrière moi. J'ouvre une deuxième porte, et je la referme de la même manière.
Je me trouve dans une bibliothèque poussiéreuse, empli de bouquin et de la lumière d'un soleil d'été en fin d'après-midi. Normal, les lucarnes grandes ouvertes laissent entrer l'air frais et l'odeur de l'herbe roussie par la chaleur.
Dans un vieux fauteuil décrépit, un vieillard semble somnoler. Il a une vieille barbe, une vieille robe dont la couleur d'origine a viré au gris éteint ; tout en lui montre la vieillesse.
Mais quand j'entre, il lève la tête et dans ses yeux brillent toute l'ardeur du monde.
J'ai la gorge serrée. Cet homme a laissé sa jeunesse derrière lui il y a bien longtemps, et je sais qu'il est incapable de faire du mal à une poussière... Il reste là, à somnoler toute la journée depuis que ses enfants sont morts, par ma faute. Malgré ce que j'ai fait, il ne m'a pas abandonné. J'aimerais juste ne pas le décevoir, et pouvoir expier mon crime...

Il fronce un peu les sourcils, et me dit d'un ton un peu fatigué :
"Voyons, tu n'étais pas obligé de faire tant de ramdam. La simplicité et l'humilité, Amalya. Ca ne sert à rien de toujours jouer les gros bras."
Il soupire, se lève et se met à déambuler d'une démarche lente et un peu cassé le long des rayonnages.
"Et puis tu va finir par réveiller de vieux démons... LED a vaincu ELLE, mais toi, tu continue d'entretenir la LEGION."
Il se retourne vers moi, et je sens alors qu'un rien le sépare de la Colère.
"Un petit conseil : évite d'entrainer tes amis sur Leurs Chemins. Il y a eu assez de victimes. Attends d'être forte pour y aller, et vas-y seule."
Il retourne s'asseoir.
"Maintenant, vas-y mollo. Et quitte cet avatar ridicule. On se croirait à carnaval."

Le noeud que j'ai à la gorge se défait péniblement. Il y a des jours où je préfèrerais prendre des coups, au moins je sais comment y répondre. Vaillamment, je me lance :
"Je... On a quitté l'Entremonde, enfin, je veut dire, LED nous emmène vers l'Esprit. Il veut retrouver Reynio.
-Tu es obligé de parler comme ça ?
-heu, non, je veut dire...
Je me débarasse vite fait de mon avatar, et je redeviens l'Arpenteuse des Terres des Rêves, Amalya. Une jeune femme au regard triste, les cheveux dorés quand le moral est bon, ni belle ni moche (enfin, tout dépend des goûts de mon interlocuteur : c'est étudié pour). Une fille commune... mais c'est vrai que je me sens plus dans mes baskets. J'en profite pour me faire une tenue sur mesure. Une chemise de lin, des pantalons en coton, des bottes un peu fatiguées mais confortables. On me prendrait facilement pour une paysanne ou une baba-cool.
-Heu... voilà. C'est juste... on peut retrouver Reynio ? Vous avez une idée ?
Le vieillard me sourit.
-Si tu ne va pas à Reynio, Reynio vient à toi... à ton avis, où le trouver ?.
Et il se rendort aussi sec.
Bien.

Je vais dans la bibliothèque, sans trop m'éloigner. On se perd vite ici. Je trouve rapidement ce que je cherche.
Je redescend dans l'escalier, en prenant soin de refermer les portes.
Quel interêt de toute façon, je suis la seule à pouvoir la passer celle-là.

J'arrive dans le cockpit, le livre sous le bras. Sans m'attarder à l'effet qu'aura ma nouvelle apparence je brandis mon trophée :
"Voilà où on va trouver Reynio !"

Guide de cuisine à l'usage des autruches et des lapins, par L. C. Duchapeau, édition Tôo-akashique Associés & coe

"Alors... prend à gauche après le miroir, un slirpur à chreven, trois debrës plus loin, tu trace un double pentacle jeanclaudutron, et tu saute dans la marelle. Là... Je croit qu'on y est."


L'auberge est à présent posé dans une petite clairière au pied d'un énorme pissenlit. Dans le loin, on entend le chant des borogoves, tandis que l'arluette crépit dans la fraîcheur du matin.
On voit passer un troupeau d'ours polaires, suivis par une famille de champignons rouges.

"Et bien, je crois qu'on va trouver Reynio... Enfin plutôt qu'il va nous trouver ici".
Je sors dehors et je hume la douce odeur des crémeul en fleurs.
Au loin, un shlagaflell fait craindre la présence de la vache naine à laine, mais c'est vraiment loin.
Qu'on est bien dans le coin... Goûtons ce moment de paix, ça va pas durer.

_________________
"C'est l'Histoire, pas celui qui la raconte." Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.superforum.fr
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Jeu 4 Jan - 20:20:43

Amalya arrive d'on ne sait où et commence à me donner des indications sur la route à suivre. Je suis épaté par la maniabilité de cette auberge.
Aprés des tours et des détours nous atterrissons dans un lieu qui me fait penser à l'intérieur du cerveau à Reynio. Des ours, des goélands, le lieu est on ne peut plus approprié pour rencontrer Reynio. Advienne que pourra.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouyasai

avatar

Nombre de messages : 125
Royaume : Là où personne n'ira jamais
Histoire préférée : L'Elixir de Vie, Conte de Grimm
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Jeu 4 Jan - 22:09:54

Dés que l'auberge a atterrie, la Hull sort en vitesse juste après Amalya. Son visage est passer du bleu au bleu-vert, plus vert que bleu d'ailleurs : "Ces voyages ne me réussiront jamais" dit-elle en mettant sa main devant sa bouche.
Elle s'assoit sur l'herbe et regarde autour d'elle, enfin de l'air frais. Petit à petit, son visage reprend un sourire de quelqu'un qui vient de découvrir quelques chose de merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunder
L'immortel des armées blaireaux
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Royaume : le mien
Histoire préférée : celle du coeur
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Jeu 4 Jan - 23:31:56

Je repense à mon cheval, après l’avoir laisser devant l’auberge je ne l’aie plus vue.
Durant le voyage, je m’occupe réparer mon armure et m’arranger pour cacher au maximum mon bout de bras.
Et pendant que je me bats avec un morceau de tissu récupérer dans un coin de la taverne j’entends le vaisseau se poser.
on est arrivés ?
Demandait-je en me dirigeant vers le cockpit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Ven 5 Jan - 13:18:43

"Oui. Nous sommes arrivés du moins je l'espère."
Je décide de sortir pour commencer à visiter ce nouveau monde. On aura rien en restant ici.
Je franchis le perron, l'air extérieur est frais et le soleil réchauffe mon corps et mon coeur.
"Je part en éclaireur si vous voulez me contacter utilisez ce que vous pouvez!"
Je commence à m'éloigner et à quelque mètre je tombe sur un lac à l'eau calme et limpide caressé par un trés léger vent. Je me penche pour me raffréchir et découvre ma nouvelle forme.
Je suis devenu un chat, du moins un chat humainoïde, noir avec un museau blanc. Ma cape c'est transformer en imperméable à la Bogart. On dirais un détective.
Cette nouvelle forme me ravis même si je fais tâche dans le paysage, une tâche mélancolique dans un décors Burlescobucolique.
Je continue ma ballade.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 12:12:09

Le clown continue à incanter quand la taverne décolle. Il se précipite à la fenètre, regarde ce qui se passe, et se retourne pour se plaindre de ce qu'on ne lui laisse jamais rien faire.
Il retourne alors s'assoir dans un fauteuil confortable devant le feu, et commence à se tourner littéralement les pouces, hypnotisé par le feu dirait-on.

L.E.D conduit la taverne selon les instructions, et finit par les mener à un nouveau monde.
Une fois la taverne posée, le clown se lève d'un bon, et cours au-dehors, évitant de justesse d'écraser le chat sous ses pieds.

Il se précipite à quelques mètres de la taverne en bousculant tout ce qui se trouve sur son passage, lève les bras au ciel, et laisse partir une énorme boule de feu orange, qui ressemble étrangement à lui-même riant. La boule part dans les cieux, et explose d'un coup, formant un second soleil l'espace de quelques instants.
Je vous avait dit qu'il fallait me laisser bruler cette taverne, une fois le sort commencé, je devais le lancer, et j'allais pas non plus bruler la taverne alors que j'était encore dedans. Et vous bruler avec quand je suis sorti aurait fait désordre, surtout que je sais pas où on va.
Mais je dirait que c'est par-là, vers la droite, troisième embranchement.
Et de sourire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 13:14:44

Tout étais si tranquille, trop tranquille diraient les pessimistes. Mais une fois encore il semblerait que ces gens aient raison.
Je longeais le lac en direction du sud, La taverne était donc derrière moi, lorsque venant d'en face je sent une curieuse odeur. Je ne comprend pas d'où elle vient. Je sent soudain Ansem longer ma colone vértébrale.
"Décidément tu ne t'habitue pas à ma présence"dit-il en arrivant sur mon épaule.
Il était devenue une toute petite sourie blanche. Je était prés à le dévorer mais je reprend conscience rapidement.
"Ici tu es un chat! Tu as donc des réflexes de chats. Tes talents de prédateur, tels que l'ouïe, la vue ou l'odorat se sont dévellopé, mais tu apprendra à les maitriser."
"J'y pense! Comment se fait il que les autres ne furent pas étonné par ma métamorphose!"
"EUhhh... C'est une bonne question il faudra le leur demander. Mais pour le moment un probable danger nous guète sur la rive d'en face."
Rapidement je me reconcentre sur l'odeur, et soudain je vois sur l'autre rive du lac une troupe. Je ne peux distinguer de quoi il s'agit mais déjà les voir à cette distance m'étonne.
Je suis plus éloigné qu'eux de la taverne il va falloir être rapide.
A peine j'ai fini de penser cette phrase que je suis déjà lancé dans une course folle. Je n'est pas le tant de m'étonner de la subite rapidité de mes réflexes et de ma vitesse. Ma souplesse est affolante. Ma nouvelle forme est l'une des plus puissante physiquement que j'ai eue. L'Univers de L'Esprit est étonnant.
J'arrive en moins de temps que je le pensais, deplus je suis à peine essouflé.
"Mes amis nous avons de la visite, ils ont surement été attiré par ton joli feu d'artifice Clown."
Je sors mon fusil qui a une forme plus classique, en accord avec ma dégaine de détective.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 14:42:19

Aucune immportance, on va pouvoir s'amuser lui réponds le clown avec un sourire de prédateur psychotique. Je vais leur faire peur pour commencer.

Le clown commence à incanter une nouvelle fois, et commence un mutation digne des plus grand mythe Cthulliens : Ses bras se modifient pour devenir petits, rose, et menu, des ailes lui sortent du dos, et de une drole de robe remplace sa combinaison.

Moi aussi je sais faire des métamorphose annonce la barbie fayritopia qui était le clown il y a quelques minutes. Il s'envole de quelques mètres, et grandit encore un peu, jusqu'a faire dans les trois mètres puis revient se poser sur le sol, prés de L.E.D
Je suis désolé, j'ai jamais trouvé pire pour foutre la trouille à des gens normalement constitué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouyasai

avatar

Nombre de messages : 125
Royaume : Là où personne n'ira jamais
Histoire préférée : L'Elixir de Vie, Conte de Grimm
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 14:47:59

La Hull se relève et regarde la barbie : "Moi, je trouve pas que ça fait peur" dit-elle avec un haussement d'épaule.
Elle regarde les autres près à se battre et rentra à l'interieure de la taverne. Elle n'avait pas envie de se battre et en plus, elle n'était pas très bonne en combat. Alors autant rester à l'intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalya
Passeuse
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 31
Royaume : Les Contrées du Rêve
Histoire préférée : Feuille de Niggle, dans Faerie, de Tolkien
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 15:12:21

*Couchée dans l'herbe, Amalya entend le raffut soudain. Une grande lassitude l'envahit.*

Bon, et si je les laissait se demerder ? Ils sont grands.

Le soleil chauffe agréablement l'atmosphère, et c'est si plaisant de ressentir de nouveau des contacts sur sa peau... Je ne recommencerais pas de sitôt la peau de pierre.

Elle sent le sommeil l'envahir paisiblement, alors que derrière elle la taverne est le théâtre d'une agitation croissante.

_________________
"C'est l'Histoire, pas celui qui la raconte." Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.superforum.fr
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 17:13:56

Je regarde le clown transformé en barbie fééritopia.
"Il me faisait plus peur en clown."Me chuchote Ansem.
Je hausse des épaules, ce monde nous est inconnue alors peut être que cela marchera. En tout cas il vaut mieux être prudent.
"Je vous demande d'être prét au combat mais de ne pas entamé les hostilités. Ici nous ne savons pas qui est notre ennemis alors tâchons de trouver des alliers. Ces êtres peuvent peu être nous aider. Alors molo"

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reynio

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 30
Royaume : Temeria
Histoire préférée : Trilogie de Wielstadt, Pierre Pevel
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 17:32:40

Loin de cet endroit étrange et encore inconnu, loin de héros et des combats, quelqu'un pleurait.
Aïs, le Voleur de Rêves, pleurait. Une conscience l'avait quitté et laissé pour mort et la seule chose qu'il parvenait à faire était de serrer convulsivement le poing.
Il pleurait car il avait enfreint cinq règles des Voleurs de Rêves et qu'il avait retourné ses pouvoirs contre l'un de ses fréres.
Il pleurait car était perdu et que rien ne pourrait expier ses fautes.
Il pleurait car il avait froid et qu'il était seul.
Il marcha dans la neige froide. Il voulait trouver cette taverne qu'il avait entraperçu dans ce qu'il avait pris au professeur. Mais il ne savait même pas où il se trouvait. Elle l'avait attiré loin, Elle l'avait manipulé et masqué ses souvenirs. Il ignorait où il se trouvait dans l'Entremonde, le seul endroit à regorger d'entropie de la sorte.
Mais... Il sentait qu'on l'encourageait et une lueur d'espoir lui vrilla violement les tempes car cela faisait trop longtemps qu'il n'en avait pas éprouvé.


Dernière édition par le Lun 15 Jan - 23:54:27, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evilgate.gn.free.fr
Reynio

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 30
Royaume : Temeria
Histoire préférée : Trilogie de Wielstadt, Pierre Pevel
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 17:43:43

Et ailleurs, loin de héros et des combats qui allaient peut-être s'engager, toujours loin, moins que l'Entremonde où se trouvait Aïs, mais loin quand même de L.E.D. et de ces compagnons, il ne faut pas plaisanter avec ces choses là hein!... Donc, loin mais pas trop. Ou plus mais pas autant... En réalité, la distance que nous traitons actuellement n'est pas totalement ordinaire et obéit à des lois légérements différentes de la normale. Par exemple, cette distance là peut se dilater... Ouais, on y reviendra plus tard, d'accord?

Bref, loin, disions nous, un être voyageait. On ne pouvait pas le voir car il n'était pas exactement sur le même plan d'existance, plutôt un centimètre d'ombre en dessous. Et il voyageait, ou plutôt essayait car il ne l'osait peut-être pas et il avait peur.. Il était fait de lumière et... de rien d'autre en fait. Juste de lumière mais on ne pouvait le voir. Mais lui, il se voyait, et il voyait aussi le plan où se trouvait L.E.D. et ses compagnons bien que ne se trouvant pas totalement dans ce plan. Un peu comme s'il se trouvait du bon côté d'un miroir sans teint. Et il se voyait pas comme il l'était, pas fait de lumière. Il se voyait fait d'une seule et grande ombre et son propre aspect l'horrifiait. Alors, il criait, criait, pour être différent. Et ce cri portait loin, assez loin... Et bizarement, si on ne l'entendais pas dans notre plan d'existance, on le ressentait. Et cela vous glaçait les sangs...


Dernière édition par le Lun 15 Jan - 23:59:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evilgate.gn.free.fr
Amalya
Passeuse
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 31
Royaume : Les Contrées du Rêve
Histoire préférée : Feuille de Niggle, dans Faerie, de Tolkien
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 20:05:58

Je me réveille en sursaut. Je viens de faire un rêve bizarre.

Un... rêve ? Bizarre ?

Mais ça va pas, qu'est-ce que je viens de dire ?

Cela fait maintenant trois zéons que je n'ai pas "rêvé" de cette manière. Enfin, bref, un rêve comme en font des milliers d'autres, pas un Rêve avec la majuscule.
Ce cri...

Un doute me vient. Je ne suis pas si mauvaise dans mon domaine quand même, j'ai atteint un certain niveau dans la maitrise du Rêve. Ce pourrait-il que j'ai entendu l'écho du rêve de quelqu'un ?
Cette lumière, cette tristesse...

Je me lève. Il y a quelque chose de lourd et bruyant qui s'approche de la taverne... Mais ça ne me regarde pas.

Je m'avance sur le lac. Ca demande peu d'effort de rester à la surface, même si l'eau annule une partie de mes pouvoirs.
Arrivée au milieu du lac, je me laisse couler d'un coup.
L'air s'échappe de mes poumons et j'ai du mal à réprimer ma panique.
Mais il ne faut surtout pas que je me laisse aller.

Pourquoi la Porte la plus proche est-elle ici ? Je deteste ça...
Mais il va falloir que je vérifie si mon rêve était une fantasmagorie, ou si j'ai raison.

_________________
"C'est l'Histoire, pas celui qui la raconte." Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.superforum.fr
Ouyasai

avatar

Nombre de messages : 125
Royaume : Là où personne n'ira jamais
Histoire préférée : L'Elixir de Vie, Conte de Grimm
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 21:00:57

La jeune fille bleue regarda autour d'elle. Rien. Pourtant elle avait ressentit quelques chose de si infime qu'elle en doutait elle-même, mais quelques chose.
Elle se leva et se dirigea vers une fenêtre. En arrivant, elle regarda dehors, vit Amalya sur l'eau puis couler. La Hull fronça les sourcils : "Tient, elle est pourtant puissante et l'eau doit être froide. Moi qui étais venue me reposer, c'est pas de tout repos ici." Dit-elle si bas que personne ne pouvait l'entendre.
Elle sortit de l'auberge et prit la direction du lac en courant, tout en regardant le groupe d'inconnue arriver.


Dernière édition par le Sam 6 Jan - 21:21:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lunder
L'immortel des armées blaireaux
avatar

Nombre de messages : 114
Age : 29
Royaume : le mien
Histoire préférée : celle du coeur
Date d'inscription : 30/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Sam 6 Jan - 21:19:00

« merde mon café », j’étais resté à boire mon café dans la taverne pour me remettre de mes émotions quand j’entends un grand BANG dehors, décidément je pourrais jamais rien boire dans cette auberge sans en renverser la moitié.
Je sors donc de la taverne pour voir ce qui ce passe et je vois un chat en imper, qui courent vers la taverne, mes yeux s’écarquille et la seul pensée qui me traverse l’esprit est « je pense que j’aurais mieux fait de resté coucher. »
J’essaye tout de même de comprendre la situation, mais quand je vois le clown se transformer en Barbie géant pars que le chat nous à parler d’une attaque je laisse tout tomber.
De toute façon je n’aie plus d’arme et avec un bras en moins ça n’arrangera rien.
Je retourne donc a l’intérieure de la taverne pour trouver une arme décente, mais ça va pas être facile vu que mon cheval n’est pas là, et qui dit pas de cheval, dit pas de potion. Il fallait donc que je trouve amalya. Elle pourra m’aider sur ce problème et il fallait résoudre aussi le problème de mon bras, mais ça se ferait plus tard, d’abord mon cheval.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Dim 7 Jan - 0:11:30

Il ne reste peu de monde pour défendre la Taverne. Shu Hann et l'alchimiste sont introuvable, Lunder blessé, la Hulle pas faites pour le combat et Amalya disparue.
"Mon cher ami le clown il ne reste que toi, Ansem et moi! Espérons qu'ils ne veulent pas se battrent"
La troupe est sur nous. Nous les voyons bien maintenant. Ce sont des être de petits être, on dirait des oursons blanc. Leur armures luisent, une chance que le soleil soit dans leur dos.
La troupe qui avançaient de façon désordonné, se stoppe de façon quasi militaire devant le Clown et moi.
Un ours de la première ligne, plus grand d'une tête que les autres, s'avance et commence à parler dans une langue peu connue.
"Incroyable! Ils utilisent le language des oiseaux, la langue que les hommes parlaient avant le drame de Babylone, la langue universel..." dit Ansem.
"Et comment on communique?"
"Pas de soucis je vais te l'apprendre....Voilà c'est fait!"

"Qui êtes vous étranger ? Je vous prirais de me répondre ! Qui a lancé un signal de détresse prévenant de l'attaque d'un Ange?"
Je suis étonné de soudainement comprendre ce language, mais je répond le plus vite possible.
"Nous venir de terre trés trés trés loin! loin hein!"
"Vous pouvez parler correctement! Nous ne sommes pas des papouses"
Je me sens terriblement géné.
"Excusez moi. Je me présente je me nomme L.E.D., et avec moi se sont mes compagnons, mais il est possible que d'autre soient ailleurs. Nous venons d'un monde du coeur de L'Univers pour trouver un ami Le pr Reynio. Et pour le signal c'est mon ami le clo....la barbie qui l'a lancé mais sans intention nous ne savons même pas ce qu'est un ange par ici!"
L'ourson nous observe bien.
"Je pense que nous avons à nous parler. Mais pas ici. Je vous invite tous dans mon village situé à l'extrémité sud du lac. Drall reste ici surveiller le vaisseau de nos invités"
Un ourson s'avance d'un pas, fait un signe de tête et va se poster devant la taverne.
"Je vais laissé un mot si jamais les autres nous cherchent"dis je au clown.

Je vais chercher Lunder, lui explique la situation, laisse le mot sur la table et ressort. Je donne le nom de Shu Hann et de l'alchimiste pour qu'il les laisse entrer. Je n'ais pas trouvé la Hulle, elle lira le message.

"Au fait l'un de vos compagnon n'aurait pas quatre pattes, portant sur son dos des équipements et il adorerait pas le pain sec par hasard"
"Je crois que Lunder va récupérer sa monture" dis Ansem.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Dim 7 Jan - 11:56:04

Le clown observe le dialogue avec l'air de ne pas comprendre, mais en tout cas, ces oursons ne lui semblent pas hostile pour le moment.
Il commence à vouloir parler quand L.E.D part vers la taverne, se tait et le suit pour voir ce qui va se passer.
Il écoute ce que dit L.E.D à Lunder, et décide qu'il est temps de reprendre une forme normale plutot que l'horreur qu'il à revétue. Il incante de nouveau, et se revient à sa forme première (enfin seconde, la première à été perdue voici longtemps) en grommelant :
Si vous saviez ce que j'endure à devoir faire ça, rien que de penser à quoi je ressemble j'en ai froid dans le dos. Bon, on va bruler des Anges alors? Je me suis toujours posé la question de savoir si ces trucs brulaient bien ou pas.Ha oui, et si tu pouvais faire la traduction L.E.D, ce serait super sympa, je sais même pas en quoi ils parlent.
Les oursons regardent BoZo bizzarement durant de longues minutes avant de se mettre en route en gardant un oeil sur lui, comme s'il allait se transformer en autre chose une nouvelle fois.

Et de se mettre en route à la suite des petits oursons, qui se dirigent vers le sud dans les bois. Au fur et à mesure de leur avancée, on voit apparaitre une construction de pierre bleue dans le lointain, sur un pyton rocheux. BoZo se tourne vers L.E.D
DIs, tu pourrais leur demander ce que c'est que ce truc au loin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loqnare

avatar

Nombre de messages : 66
Royaume : les miens
Histoire préférée : Eragon, la collection
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Dim 7 Jan - 13:43:05

Je me lève, entendant un bruit au loin, non, je ne me suis pas lever, je rêve, d'un cri et me réveille en sursaut. Je regarde devant moi, je suis dans une chambre de l'auberge et j'entends des bruits en bas, je regarde ma main et vois, ma main est bizarre, sans doute l'épée.
Je descends en bas mal réveiller et vois une barbie et un chat devant une armée d'oursons blancs, pas assez réveiller pour leur dire bonjours je cherche Amalya, mais elle n'est pas la. Je retourne dans ma chambre et commence à faire une potion, je redescends et regarde autour de moi, il n'y a presque personne ici.
Je sors et regarde, c'est beau, je trouve un papier qui explique ce qu'il ce passe.
Je me baisse et regarde plus en détaille ma main, elle une texture bizarre, elle ressemble à de la pierre, mais en peau, je me mets à chercher Lunder pour lui donner la potion que je devais lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L.E.D.
Solitaire parmi la foule
avatar

Nombre de messages : 278
Age : 30
Royaume : De la folie
Histoire préférée : La Taverne du bout du monde
Date d'inscription : 29/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Dim 7 Jan - 15:02:04

Je m'excuse auprés du clown et lui raconte ce qu'il s'est dit.
Nous partons Lunder nous a suivi en apprenant où était sa monture. A un moment je me retourne car j'entend le garde de la taverne.
"Il y a un petit homme ici!" hurle-t-il
Je fais volte face.
"Continuer je vais chercher l'alchimiste"
Heureusement nous venions à peine de partir je n'ai donc pas trop de mal à ratrapper notre ami. Il me demande où est Lunder pour lui donner une potion.
"Il est avec nous! monte sur mon dos on va les rattraper!"
C'est fou ce qu'il est léger. Je cours aussi vite que s'il n'était pas là et un moins de temps qu'il faut pour dire ouf! nous sommes parmis les oursons.

Nous marchons une demie plombe lorsqu'on voit un majestueuse construction bleuté au sud.
"DIs, tu pourrais leur demander ce que c'est que ce truc au loin?" me demande le clown.
Ce que je fais illico.
"Là bas ? C'est la cité des Voleurs de rèves. Dans leur cité se trouve la seule porte qui fait communique L'esprit de L'Univers à son coeur et son corps."
"Elle mène au Hall de L'Univers!!! L'Univers est donc bien composé comme n'importe qui."
"Vous êtes bien renseigné."
Le tout est entrecoupé de mes traductions pour mes compagnons.
Mais déjà nous arrivons dans leur village.

_________________
Sourire est un début, le rire en est la suite et le bonheur la conclusion.
A force de me faire marcher sur les pied j'ai appris à marcher sur mes mains, mais j'ai beau toujours tomber de haut je ne sais pas encore bien voler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BoZo



Nombre de messages : 147
Date d'inscription : 31/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Dim 7 Jan - 22:39:40

Le clown continue de suivre les oursons, qui se détournent de la cité prudemment, en suivant une petite piste dans la forêt que nous traversons maintenant.
Mais elle n'est pas au mains des Anges cette cité? En tout cas aux dernières nouvelles. Si nous voulons accéder à la porte pour changer de monde au cas où, nous devrons nous y introduire. Mais voyons ce que disent déja nos petits amis à ce sujet, et ce que nous allons faire une fois chez eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amalya
Passeuse
avatar

Nombre de messages : 233
Age : 31
Royaume : Les Contrées du Rêve
Histoire préférée : Feuille de Niggle, dans Faerie, de Tolkien
Date d'inscription : 03/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Lun 8 Jan - 1:56:41

Dans l'eau froide et lourde comme du plomb, je sens ma conscience me quitter petit à petit.
C'est étrange, je peut faire danser les montagnes et changer la couleur du ciel, mais l'eau garde sur moi son pouvoir d'inertie et m'oblige à la mort.
Un jour j'en mourrais vraiment, de tester des trucs aussi fou.

Je me sens glisser et flotter...

Je sais qu'à présent ce n'est plus l'eau qui m'entoure, que le noir autour de moi n'est plus celui de l'onde mortelle.
Mes poumons me brulent ; il n'y a toujours pas d'air ici. Il faut que je me presse.
Mais le temps ici n'existe plus. Mon corps n'existe plus. C'est un néant absolu dans lequel flotte ma conscience en train de s'éteindre. Ici naissent et meurent les mondes ; l'entremonde cède la place à ce qui n'est pas, ce qui ne naît pas. Plus de distance, ni de lumière, plus rien.
Sauf... Ce qui suit. Dans ce lieu qui n'en est pas un, cet endroit que nul mot terrestre ne peut décrire, nul esprit humain ne peut concevoir, la conscience se libère de ses chaînes et aborde un autre Plan de Réalité.
Je m'accroche desesperement à mon individualité, car ici elle ne veut plus rien dire ; mais si je la perd, un corps lointain mourra. Il faut juste que j'enregistre deux trois infos avant de revenir...

Dans l'éclat moiré d'un silence assourdissant
Un feu semblable à la mort, à la vie
Etoile crisaillante de bleu éclatante
Des joyaux, suspendus, scintillants
La rage muette d'un éclair de sulfur
La plainte atone d'un albédo souffreteux
L'ire flamboyante d'un incarnat dépité
Le gémissement d'une fleur de carvil
Le rire tranchant d'une cascade de ravissement
Enfin je l'aperçoit, au milieu de ce bruit sans odeur, de ces sons incolores
Une ombre de lumière, sonnante sur fond d'étoile
Une lumière ombrée, un éclat de soleil d'or dans un ciel oragé
A ses pieds courant, zigzagant, un éclair velouté aux contours zinzolin


Une douleur lointaine m'arrache à ce Rêve. Je me sens tomber d'une hauteur plus haute que l'infini, droit dans un cercle de nova enflammées, brûlée, déchirée...

Je me retrouve soudain à patauger dans une eau sombre et froide, les poumons en feu, la tête prête à exploser. Par un miracle incompréhensible, j'arrive à la surface, j'ai tout juste le temps de prendre une inspiration suffocante que je sens la gravité m'attirer de nouveau vers le fond du lac...
Il faut que je regagne la rive, je vais mourir pour de vrai là, et j'aurais pas le droit au spectacle des étoiles, non, juste le noir, au secours, au secours, et merde c'est quoi déjà le truc pour nager, ha oui, des coups de pieds dans tous les sens, la tête vers le haut, je vais bien y arriver, non peut-etre pas, ne pas boire la tasse surtout je suis pas amphibie, AU SECOURS !!!

_________________
"C'est l'Histoire, pas celui qui la raconte." Stephen King
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoindufeu.superforum.fr
Reynio

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 30
Royaume : Temeria
Histoire préférée : Trilogie de Wielstadt, Pierre Pevel
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Lun 8 Jan - 12:50:15

Aïs n'était pas un Sinueur de Monde, il était juste un Voleur de Rêve qui voulait voir tomber les croyances et traditions désuettes et, bien qu'il s'agisse d'un but louable, ce fut sa perte.
Vainement mais néanmoins avec acharnement, il tentait de retracer sa vie depuis la Corruption. Que s'était-il passé? Quand la Corruption avait-elle eu lieu? Un an? Plus? Moins? ELLE avait été redoutable...
Il était à nouveau désespéré. Il était libre et cela l'effrayait. Il était libre mais gardait la marque en lui de tout ce qu'il avait commis et était soulagé de ne pouvoir se souvenir de tout.
Liberté. Peur. Honte. Voilà tout ce qui l'animait. Et depuis qu'il s'était relevé de la noire torpeur du sommeil des Voleurs de Rêves, il n'avait pas desserrer le poing une seule fois et il en aurait eu les jointures blanches s'il n'avait pas fait si froid. Et depuis que sa conscience avait montré à son esprit une partie de ce qu'il ne pouvait supporter, il n'arrivait plus à pleurer.
L'on entrevoyait parfois entre ses doigts une pierre noire qui luisait sous les rayons de la lune de l'Entremonde et souvent il s'arrêtait pour regarder le ciel, comme si celui-ci portait le pardon où des indices sur ce qu'il lui fallait maintenant faire. Mais aucun dieu n'habitait le ciel que Aïs contemplait et c'est par miracle qu'il parvint à l'endroit où se trouvait la taverne quelques heures ou quelques jours plus tôt.
Dans son esprit, cette petite voix lui sussura quelques mots bienveillant qui lui mirent du baume au coeur et l'encouragea encore. Et encore. Et encore.
Il avait froid. Il avait faim. Allez.

Aïs se remémora l'histoire et les rôles des Voleurs de Rêves.

_________________
Je vais construire ma cabane là-haut pour éviter les tigres...
Gnnn hmpf! Rah hmmmpff!...
Bon, je vais plutôt la construire en bas pourheu... pour éviter les écureuils!


Dernière édition par le Mar 16 Jan - 0:03:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evilgate.gn.free.fr
Reynio

avatar

Nombre de messages : 135
Age : 30
Royaume : Temeria
Histoire préférée : Trilogie de Wielstadt, Pierre Pevel
Date d'inscription : 15/12/2006

MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   Lun 8 Jan - 12:57:27

L'ombre grandissait en son sein. Cet créature immatèrielle tournoya, se débattit, essaya de s'en échapper, tournoya dans le ciel, mais rien n'y faisait. Cette ombre était lui et rien d'autre, et il ne pouvait lui échapper. Pouvait-on changer sa nature? Sans doute pas... Il cria encore une fois; même s'il cela ne le débarrassait de l'ombre qu'il était, cela libérait la frustration où la peur éprouvées.
Cela dit, alors qu'il se débattait avec lui-même devant le soleil, le monde alentour échappait à sa perception. Et il ne vit pas que l'on s'approchait de lui dans le ciel...

_________________
Je vais construire ma cabane là-haut pour éviter les tigres...
Gnnn hmpf! Rah hmmmpff!...
Bon, je vais plutôt la construire en bas pourheu... pour éviter les écureuils!


Dernière édition par le Lun 29 Jan - 19:42:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://evilgate.gn.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La taverne en vaisseau de L'Univers   

Revenir en haut Aller en bas
 
La taverne en vaisseau de L'Univers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 11Aller à la page : 1, 2, 3 ... 9, 10, 11  Suivant
 Sujets similaires
-
» 33- Le justicier de l'univers
» Le Secret de l'Univers 6 • Là où le Soleil s'Éteint
» [A LIRE] Histoire de la taverne + Tuto d'upload.
» Vaisseau Vulcain tiré de la série Enterprise
» Des dessins uniquement sur l'univers Castlevania

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Au coin du Feu... :: Rapprochez-vous du Feu... :: La Table des Mondes-
Sauter vers: